Le GN- qu'est-ce que c'est?

Le jeu de rôle grandeur nature (GN) est une activité ludique et sociale qui consiste à interpréter des personnages fictifs dans un univers imaginaire. L’élément ludique se trouve dans l’improvisation des rôles et l’interaction avec les autres joueurs. Cette dernière peut être en collaboration ou en compétition et se déroule dans un cadre prédéfini, grâce à des éléments d’histoire pré-écrits et des règles du jeu prédéfinies.

Vous souvenez-vous, quand vous étiez enfants, d’avoir joué aux policiers et aux voleurs, au groupe d’aventuriers partis à la recherche d’un trésor protégé par un terrible sorcier, ou aux naufragés sur une île déserte?

Hé bien au final, le GN c’est ça… Mais dans sa version adulte. Des adultes qui se racontent une histoire, jouent des personnages et font « comme si ». Comme s’ils étaient les acteurs de leur propre roman ou de leur propre film et en écrivaient ensemble la trame au fil du jeu.

L’activité peut prendre une multitude de formes. De deux participants à plusieurs centaines voire milliers de joueurs, en intérieur ou en extérieur, sur quelques heures ou plusieurs jours, combattif, diplomatique, futuriste, contemporain, historique ou totalement imaginare, il existe presque autant de visions et de versions du GN que d’organisateurs et de joueurs. Car au final, tout est possible tant que les joueurs et les organisateurs ont, pour un jeu donné, une vision commune.

Le jeu de rôle grandeur nature, c’est avant tout une passion, une culture  et une expérience sociale. C’est aussi une activité qui élargit l’horizon de ses participants, leur fait découvrir de nouvelles époques, de nouvelles histoires, parfois de nouvelles compétences, car un joueur créera parfois, par exemple, son costume ou ses accessoires.

Mais s’il faut retenir un élément, c’est que le jeu de rôle grandeur nature, c’est une activité où l’on s’amuse et construit une histoire ensemble. Car même si les personnages ont souvent des objectifs, le but n’est pas de gagner mais de s’amuser et de faire en sorte que les autres s’amusent tout autant.

Rachid en plein craft
Que représente d’organiser un tel jeu?

L’équipe d’organisation (ou un organisateur seul), est là pour définir le cadre dans lequel les joueurs vont évoluer. Ce cadre comprend généralement:

– Un lieu: C’est l’endroit où les joueurs se réuniront pour jouer. Mais les technologies actuelles permettent aussi de faire certains jeux qui s’y prêtent à distance.

– Une date et une durée: Un jeu a en principe un début et une fin, même s’il existe des GN dits « permanents »

– Un cadre scénaristique: Celui-ci peut comprendre une époque, une raison pour laquelle les joueurs se trouvent rassemblés, ainsi que des rôles, plus ou moins élaborés et attribués aux participants qui serviront de support aux interactions.

– Des règles: De très sommaires à très élaborées, elles permettent, comme pour tout jeu de société, de définir des mécaniques communes à tous les participants pour que le jeu de simulation puisse avoir lieu dans des conditions comprises par tous.

– Des décors, accessoires et autres éléments de jeu: Ceux-ci peuvent être quasiment inexistants (ou apportés exclusivement par les joueurs) ou très élaborés selon les besoins du jeu et la volonté d’immersion des organisateurs. De la petite amulette en pâte FIMO au décor complet de vaisseau spatial, tout est possible!

A tout cela s’ajouteront d’autres éléments selon les besoins du jeu, comme l’élaboration d’une solution de couchage, la gestion des repas pris en jeu, ou tout autre élément requis par le jeu (ou tout droit sorti de l’esprit tordu des organisateurs).

Un jeu de rôles grandeur nature est, en règle générale, payant. Chaque organisateur aura sa propre politique à ce sujet mais rares sont ceux qui vivent du GN, l’argent perçu servant souvent à couvrir les frais engendrés mais sans rétribuer les organisateurs pour le temps investi.

J’aimerais découvrir cette activité, comment faire?

La première étape est de trouver un jeu auquel s’inscrire, car ce n’est pas une activité que l’on peut découvrir en tant que spectateur, il n’y en a tout simplement pas. Le calendrier des GN suisses romands est une manière de trouver l’un de ces événements mais les sites ou pages Facebook d’associations spécifiques sont aussi de bonnes sources. Pour la France, la FédéGN dispose également d’un calendrier bien fourni.

Certains jeux valident l’inscription de tous ceux qui souhaitent participer, d’autres agissent par « casting » (sélection de participants spécifiques) ou sur invitation, surtout lorsque les places sont limitées. Beaucoup de jeux acceptent les joueurs néophytes, il est toutefois bon de prévenir les organisateurs qui pourront mettre à disposition un rôle ne nécessitant pas trop d’expérience pour être joué.

On attendra ensuite d’un joueur qu’il se prépare à l’événement, à savoir qu’il lise et mémorise les informations qui lui sont données pour lui permettre de s’immerger dans le jeu et dans son rôle et qu’il dispose du costume et des accessoires adéquats pour interpréter son rôle ainsi que tout autre matériel nécessaire (par exemple du matériel de camping pour des jeu en extérieur). Les organisateurs fournissent en principe les informations nécessaires.

Le jour J, il s’agira ensuite simplement d’être présent et de se lancer dans le jeu dans le respect des consignes, des règles, de l’histoire et du rôle reçu.

 

 

Vous avez des questions spécifiques pour notre équipe d’organisation? N’hésitez pas à nous contacter.

 

Aller à la barre d’outils